Mairie de Luisant
Mairie de Luisant

Présentation de l'avancement du projet, mercredi 12 septembre à 20h30, salle Malraux.

Le 5 juillet dernier, la municipalité, accompagnée de la SAEDEL et du cabinet d'architectes Urbicus, a présenté les avancées du projet Coeur-de-ville aux commerçants de la commune. A ce jour, une douzaine d'entre eux est intéressée pour s'y implanter. D'autres professionnels compléteront l'offre commerciale qui occupera une surface de 1500 à 2000 m2.

Projection 3d de l'avant projet

Depuis les 3 réunions de concertation, le projet a évolué. Comme évoqué dans le précédent « Mon Luisant » des études ont été menées sur les places de stationnement public, la circulation routière (la maîtrise des flux, les sens de circulation), et une étude de marché consacrée au logement. Toutes ces réflexions contribuent à ajuster le projet du futur Cœur de ville. Ainsi, le mercredi 12 septembre à 20h30, dans la salle André Malraux, nous aurons le plaisir de vous présenter l’aboutissement de ces mois de réflexion.

Hypothèse de projet - Vue d’ensemble (stade réalisation de ZAC)

Le presbytère sera conservé et intégré au projet d’aménagement de la place comme élément représentatif du patrimoine traditionnel. Il offrira ainsi un point de référence pour l’architecture de la nouvelle place.

En revanche la partie ancienne de l’école Charlemagne ne sera pas conservée. La décision de démolir toute l’école donnera la possibilité d’intégrer plus d’espaces verts au sein de cet îlot comportant des surfaces commerciales, des logements et des parkings.

Enfin, sur l’îlot situé de l’autre côté de l’avenue Maurice Maunoury, il est envisagé de construire un nouveau centre administratif en extension de l’actuelle mairie. Celui-ci permettra le regroupement dans un même ensemble des services municipaux, de la médiathèque ainsi que de l’école de musique.

Derrière la salle André Malraux, l’aménagement d’un cheminement paysager en direction du groupe scolaire Henri Ramolet permettra d’intégrer celui-ci au cœur de ville, de créer des espaces publics qualitatifs. Des logements seront alors disposés dans l’espace situé en arrière-plan, correspondant à l’actuel parking Fleming.